Nous vous proposons une gamme de contrats de maintenance correspondant à tous les types de logements et tous les types d'équipements.

 

A compter de la signature du contrat, la première visite de maintenance sera programmée. La prise d'effet du contrat sera effective à partir de ce moment-là.

Un seul numéro d'appel d'urgence 24/24h gratuit depuis un poste fixe : 09.72.540.898

Nos équipes de techniciens vous apporteront la connaissance technique et les outils spécifiques de dépannage nécessaires afin de vous garantir une maintenance de qualité quelle que soit la marque ou la technologie de vos équipements.

Un technicien attitré sera affecté à votre installation. Il aura une parfaite connaissance de la technologie,  de l'environnement et garantira une communication, en toute transparence, avec les membres de la copropriété et assurera un suivi auprès de son responsable.

 

  • Un état des lieux sera effectué pour chaque installation et une fiche d’inventaire sera remise, pour chaque appareil, au client.

 

  • Le dispositif de téléalarme, vers le centre de télésurveillance, sera reprogrammé et testé.

 

  • Une réalisation de l’étude de sécurité sera effectuée, conformément au Décret Sécurité 95.826.

 

  • Un contact sera établi avec l’ensemble des responsables sur site.​

  • Les prestations du contrat seront paramétrées dans notre logiciel de gestion. Ainsi, les techniciens auront l’ensemble des tâches de maintenance préventives et correctives à exécuter sur leur smartphone.

 

  • En fin d'année, un récapitulatif des pannes et travaux effectués sur l'installation sera remis au client.

 

  • Chaque appareil sera équipé d’un carnet d’entretien (sous forme papier). Toutes les interventions (visites d’entretien, dépannages, désincarcérations, réparations) y seront consignées.

 

  • Les étiquettes, avec le numéro de notre centre d’appels et l’identifiant de l’appareil, seront posées en cabine et sur les paliers principaux de tous les ascenseurs.

1/1

OMEGA ASCENSEUR

1/3

OMEGA ASCENSEUR 

L’écart entre deux visites successives ne pourra être supérieur à 6 semaines, sachant qu’une intervention de dépannage ne pourra en aucun cas tenir lieu de visite périodique :

 

  • Contrôle des envois cabine, des appels paliers et de tous les voyants lumineux. 

 

  • Essai du dispositif de secours : alarme – téléphone - télésurveillance. 

 

  • Vérification de la précision d’arrêt à chaque niveau. 

 

  • Contrôle des portes palières à chaque niveau et réglages si nécessaire : vérification des verrouillages et contact de fermeture, dispositif limitant les possibilités d’actes de vandalisme si existant. 

 

  • Vérification de l’éclairage cabine y compris éclairage de secours. 

 

  • Contrôle de la signalisation palière et cabine. 

 

  • Vérification du confort de déplacement de la cabine. 

 

  • Vérification des contacts électriques de la porte cabine. 

 

  • Vérification du bon fonctionnement du dispositif de réouverture de porte. 

 

  • Vérification du dispositif de fermeture de la machinerie. 

 

  • Contrôle de l’éclairage machinerie. 

 

  • Entretien des équipements anti-vandale. 

 

  • Entretien des portes palières et cabine. 

 

  • Entretien et essai du DTU (tableau d'alimentation). 

 

  • Contrôle des niveaux d’huile palier, moteur et treuil pour les appareils de type électrique. 

 

  • Entretien, réparation ou remplacement des pièces présentant des signes d’usure excessive ou défaillante. 

 

  • Nettoyage , tous les trimestres, de la cuvette et toît de cabine.

  • Essai et vérification du bon fonctionnement de la téléalarme.

Deux visites de vérification semestrielle seront réalisées. L’écart entre deux visites successives ne pourra être supérieur à 6 mois.Vérification de la présence en cabine et au niveau principal du numéro d’appel d’urgence et du numéro d’identification de l’appareil :

 

  • Contrôle de l’opérateur de porte : courroie, patins.

 

  • Contrôle du frein machine : garnitures, points durs.

 

  • Vérification du bon fonctionnement de l’éclairage de gaine et de l’éclairage secours machinerie.

 

  • Vérification des poulies de traction, de déflexion, de renvoi et de mouflage.

 

  • Contrôle des câbles de traction : adhérence, allongement, fixation des attaches cabine et contrepoids.

 

  • Vérification des chaînes ou câbles de compensation.

 

  • Vérification de la fixation de la tête de cabine.

 

  • Vérification du détecteur de patinage, du relais de phase et du thermique moteur.

 

  • Vérification des fins de course cabine haut et bas.

L’écart entre deux visites successives de vérification annuelle ne pourra être supérieur à 13 mois :

 

  • Vérification des coulisseaux cabine et contrepoids, état de propreté.

 

  • Vérification des amortisseurs.

 

  • Vérification du limiteur de vitesse, de son câble et de la poulie tendeuse.

 

  • Vérification, nettoyage de la cuvette, du toît cabine et de la machinerie.

 

  • Vérification de l’état et de la propreté de l’éclairage cabine.

 

  • Vérification de l’ensemble des éléments constituant le dispositif de parachute et/ou moyen de protection contre les mouvements incontrôlés de la cabine en montée.

 

  • Nettoyage, vérification et réglage de l’ensemble des systèmes de suspensions des portes palières et cabine : galets, contre galets et câblettes.

 

  • Vérification du dispositif de surcharge.

 

  • Vérification du réducteur : jeu vis/couronne, butée.

 

  • Vérification du dispositif de contrôle de position de la cabine à l’étage (marquage des câbles ou dispositif équivalent).

 

  • Vérification, lubrification et graissage des guides cabine et contrepoids et du système de fixation des fils guide contrepoids.

 

  • Essai de fonctionnement de la commande pompier.

  • Essai et vérification du bon fonctionnement du système de parachute cabine et contrepoids.